1h dans…Child of Eden

Ca faisait quelques temps que Kinect dormait dans mon meuble à télé faute de jeu m’intéressant. Profitant d’un plus grand salon et d’une baisse de prix, je me suis lancée.


Après une intro un peu longue mais bien fichue (contrairement à la mienne), place aux premières impressions.

Les contrôles sont assez simples : arme principale contrôlée par la main droite et arme secondaire contrôlée par la main gauche. Arme plus puissante déclenchée en levant les deux bras en l’air (oui oui, comme ça : \o/ ). Contrairement à la fausse idée de jeu zen que j’avais on est perpétuellement en mouvement et les deux bras souvent sollicités.


Les niveaux sont vraiment très beaux, et l’impression d’espace de certains passages très bien rendue. L’alternance de couloirs et de salles plus vastes font qu’on ne se lasse pas trop.

Le bestiaire, est assez varié et assez proches de ce qu’on connaît que ça soit bien réel ou mythologique. Pensée spéciale pour le passage avec le Phénix qui m’a laissée sur les fesses.


A noter toutefois qu’il n’y a pas de sauvegarde en cours de niveau. Un peu énervant au début, on se dit au final que c’est pas si mal et permet de mieux comprendre les enchaînements de cibles, certaines bestioles étant plus offensives que d’autres. Pour ce qui est du premier niveau, il faudra par contre recommencer le didacticiel à chaque game over. Je ne déteste pas le jeu pour autant, mais je trouve ça juste un peu dommage. Le tuto est certes court, mais le recommencer quand on connaît les mouvements casse la dynamique .

Le fait de tirer en faisant un mouvement vers l’avant fait un peu mal au poignet à la longue (ou alors c’est moi qui m’y prends mal). De plus, la traceuse (arme secondaire) apparaît de temps en temps, même quand elle n’est pas sollicitée. A noter que je n’ai pas réussi d’aller au delà de 25 minutes de jeu à chaque séance, mes petits bras de moineau pas du tout musclés fatiguant.

Un peu répétitive mais assez posée la BO contribue néanmoins à maximiser le côté immersif du jeu. Ce n’est pas le genre de zic que j’apprécie ou écoute, mais je dois admettre qu’elle colle très bien.


Conclusion :

En 1h, j’ai débloqué 3 niveaux, ce qui me semble peu mais je suis loin d’être une joueuse chevronnée, et même si j’ai le bras droit en compote, j’ai totalement accroché.