Material Girl: ma liste au Père Noël

Comme d’hab, cette année j’ai été sage comme une image, et pour une fois, je m’y prends pas le lendemain pour la veille.

 

Cher Papa Noël,

Cette année, je voudrais:

*mon permis de conduire : parce qu’à moins d’un miracle, je sens que je l’aurai en 150 essais.
*un apparte dans une ville chouette: pour pleins de raisons que j’expliquerai si j’arrive à te causer quand tu passeras par la fenêtre. Ah oui, à ce propos, j’ai pas de cheminée et n’aie pas peur du chat, c’est la plus gentille du monde.
– des quads ( roller) et des protecs indestructibles: parce que faire du Derby sur du béton, ça use les souliers, les lacets, les protège-poignets  et surtout le budget.

Et sinon, dans le réalisable:

-Une tablette sous Android, enfin non. Pas “une”, la 101(mais elle jamais dispo, donc je t’en voudrais pas, Papa Noël, si t’es un peu à la bourre).
-Le réveil Philips qui réveille avec le bruit des oiseaux et la lumière progressive. Mon rêve en plein hiver. Peut-être que ça me donnera moins envie d’hurler le matin. Et que je serai moins ourse au lever. Mais ça, j’en doute.
-Les biker boots dont je rêve (ça fait un peu fashion victim là non?). Pour botter des culs avec classe. Ou écraser les orteils dans le métro, selon l’humeur.
– du Kusmi tea,plein de Kusmi Tea. Pour faire la Old Lady sur mon canapé avec mon chat sur les genoux après le boulot ou pendant les week-ends pourris et froids d’hiver.
– Un ou deux tomes du cycle des aventuriers de la mer de Robin Hobb. En espérant qu’il soit aussi prenant que l’Assassin Royal.
– Le dernier album de The Peacocks.
– Une Tassimo rouge avec les T disques qui vont bien.
– 2 ou 3 petits trucs” chez TruffleShuffle: genre
ce parapluie qui ne rentrera certainement pas dans mon sac à main, ce T shirt Motörhead, ce mug ou encore ce T-shirt. Liste bien entendu non exhaustive, en réalité, je dois bien avoir une dizaine d’onglets ouverts pour ce magnifique site.

Tu noteras, que je n’ai pas mis de jeux vidéo, considérant que la liste des doléances est assez chargée.
Sinon, si tu n’a plus beaucoup de sous, une boîte de chocolats blancs pralinés fera aussi très bien l’affaire.
Bisous.

Jeans, cuissots, essayages et humiliations

Grand basique de mon armoire à bordel…euh fringues, il va avec tout. Chemise pour le taf, top pour le reste, Converses, Docs, ballerines, escarpins (on ne se moque pas) et j’en passe.

Seulement voilà, choisir son jean, qui paraît de prime abord une mission ultra simple, se révèle être la quête du Graal bis.

D’autant plus qu’avec les années j’ai appris á discerner la bonne de la mauvaise idée , la catastrophe du miracle, le tout bien évidemment rendu plus difficile par des tendances modesques plus ou moins horribles.

Un jour, ça m’a pris. Je me suis laissé influencée par je ne sais trop quel site, mais je me suis mis dans  la tête qu’il était temps de faire la révolution dans mon armoire et de trouver autre chose que du bootcut (la coupe basique mais qui a le mérite de mettre en valeur à peu près tout le monde ayant des mensurations normales)

Requis pour le test qui va suivre : des cuissots, des mollets et un fessier bien charnus (mais pas forcément musclés), une taille 40 et une carte bleue.

J’ai donc testé pour vous, et sur moi-même et avec différentes variantes… :

-la coupe droite : J’en vois sur pas mal de gens (à moins que ça soit un bootcut que mon œil de lynx pas réveillé ne parvient pas à discerner), mais sur moi, c’est juste NON NON NON ET NON. Gros cul, gros cuissots, petits mollets et l’impression d’être revenue 10 ans plus tôt, quand je ne me souciais pas trop de ce que je portais.

-le slim. Au risque qu’on crie à la « ention et damnafer » un slim bien porté avec des formes là où il faut, je trouve ça joli. Bon bien sûr, pas avec  n’importe quelles pompes (genre pas des espadrilles). D’ailleurs, je rêve d’en avoir un noir. Adieu le rêve, bonjour la réalité. J’en ai d’ailleurs essayé plusieurs, dans différentes boutiques avec, à chaque fois, la même question existentielle : mon popotin et mes cuisses font VRAIMENT cette taille ?!!! Conclusion : à moins de faire une taille 36 et d’avoir des jambes parfaites, le slim, c’est à éviter.

-le jean parfait sauf….qu’il te fait un fessier aussi plat que l’encéphalogramme de certaines célébrités. Le truc énervant quoi. T’es en train de t’extasier sur tes gambettes, lesquelles, pour une fois ne paraissent pas être des poteaux, que t’as pas l’impression que tes hanches font 30 012 centimètres de large, qu’il à la coupe parfaite…mais que ton fessier à l’air désespérément plat. Pourtant, c’est pas faute de l’avoir alimenté à coups de pizzas. Les jeans à poches trop basses, c’est mal.

-Le jean avec un délavage pas beau ou le détail qui tue. Tu l’essayes, et là tu vois la griffe ou le délavage entre les 2 fesses, un peu foireux, jaune pisseux, blanc trop pas naturel, etc… Sans ce « petit » détail il aurait été parfait, comme son confrère du dessus.

-le coupé bizarrement : genre serré aux cuisses, évasé aux mollets, l’étiquette indique la bonne taille, mais t’as le popotin serré et ça baille au niveau des hanches…Des fois, je me demande comment les entreprises réalisent leurs modèles.

J’ai fini par me faire à l’idée que la coupe bootcut était juste faite pour des gens dans mon cas, qu’elle était parfaite, et qu’à chaque fois que j’en douterai je relirai ce post, histoire de me rappeler le temps passé dans les cabines d’essayages, mon propre reflet dans le miroir en ayant les jambes boudinées,  ainsi que les innombrables mochetés et déceptions et l’humiliation qui accompagne le tout. Ok, je veux bien l’admettre, niveau jean,  je suis chiante, mais un jean foncé, délavé sur les cuisses mais pas trop, un peu évasé mais pas trop, révélateur de popotin, c’est si dur que ça à trouver ?!!! Surtout qu’évidemment, c’est TOUJOURS quand je cherche un truc

qu’il disparaît des rayons (surement à cause du même farfadet qui rend mes chaussettes orphelines ou disparaître mes hauts que je me suis dit que j’allais mettre pour tel ou tel évènement).

2 questions :

*C’est si difficile de trouver un jean qui corresponde à mes critères ?!

*Tu te fournis où, toi ? (que je te pique tes bonnes adresses)

Edit : samedi, je me suis mis en tête de me trouver un jean noir. Bah j’ai pas trouvé. Pourtant, c’est pas faute d’avoir fait les magasins (et d’avoir évidemment ramené pleins de trucs SAUF ça).

Les affre(ux)s de la mode

Je suis sure Lecteur, qu’en te baladant dans la rue/faisant les magasins (arrête ton char on sait aussi tu fais tes courses, ami mâle)/reluquant plus ou moins décemment d’autres individus, tu t’es déjà dit « yeeeuuuurk, mais qu’est ce que c’est que cette horreur?! » (en faisant la moue…allez les filles, vous savez très bien de quelle moue je cause). J’ai beau ne pas être experte en matière de mode (et dans un sens, c’est pas plus mal), bah euh je sais quand même reconnaître quand y’a faute de goût quoi.

Genre:
-le sarouel:même si on vous dit que c’est la mode, c’est LAID LAID LAID LAID LAID ! Nan mais sérieux quoi. C’est pas classe, c’est informe. Alors en vacances dans le désert je dis pas. Mais en ville pour se donner un air bobo non quoi.
-le mélange de motifs: comme les rayures et les pois, des fleurs différentes, etc…Que même mon arrière-grand tante le ferai pas (blague à part des pois avec des rayures j’en ai vu pas mal et c’est quand même très laid).
-les talons quand on sait pas marcher avec: une fille (ou un monsieur mouahahaha) sur des talons, c’est la claâââââsse , ok. Sauf, bah quand la demoiselle en question ne s’est pas un peu entraînée avant que du coup, quand elle marche, elle plie les jambe comme une girafe. Du coup, c’est pas sexy, c’est » sessy ». (Nan mais j’admire des fois les dames qui sont sur des talons tellement hauts que leur taille est presque doublée).
-trop de couleur, tue la couleur: les années 80, c’est fini, fini, fini. Plus de mélanges improbables de couleurs, plus de rose sur vert, plus de jaune sur bleu, etc…Rien que de l’écrire, j’ai mal aux yeux.
-les décolletés trop plongeant que les lolos ils sont à la limite de déborder: ça non plus c’est pas classe, c’est juste vulgaire et ça fait juste prostipute. Et selon les cas, t’y glisserai même pas une pièce de 1cts.
-les chemises roses chez les homme. Déjà que je suis pas fan de rose (sauf mon T shirt « supergirl » que j’aurai bientôt), mais en plus, sur un gros bout de tissu, ça fait cochon.Gruik. Marche aussi avec le jaune poussin, et le vert pomme.
-les collants dans des escarpins sans bout: Germaine, sort de ce corps ! (pour un peu que ça soit couplé au mélange de motifs et là, j’ai les yeux qui saignent)
-les bottines ouvertes (???!!!!): alors là, je vois juste pas bien l’intérêt. Ou on met des bottes parce qu’on se les caille, ou on mets des chaussures découvertes parce qu’on a chaud…mais les bottines ouvertes restent un mystère pour moi: chaud aux orteils et froid à la cheville???? (c’est pas que je trouve ça laid, là c’est juste que je trouve ça useless).
-les strass sur les chicots: NAN NAN NAN ET NAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN.
-les collants à motifs (ou même sans en fait) sous un minishort: on t’a pas dit que les années 80, c’est fini, ou que Madonna, bah c’est juste pas toi?
-les chaussettes avec les sandales: So classe. Vraiment. J’en tomberai à la renverse.
-le calebute qui sort du futal : C’est pas sexy, ça fait pas un style, non non non, ça fait juste moche.Puis on dirait un peu que tu t’es fait caca dessus.
-les GROSSES boucles d’oreilles avec GROS diam’s: tu t’es cru dans un clip de 50 cents, ou bien?
-le sourcil rasé pour faire comme je sais pas quoi: ça fait…je sais pas quoi.

Alors, d’une part, je suis sure que j’ai oublié des trucs. Donc t’as le droit de mettre en commentaire tout ce que j’ai zappé. D’autre part…bon ok, je me suis pas mal acharnée sur la gente féminine. Normal, je connais mieux. Et google il me retourne pas de résultats concluant quand je tape « trucs moches fringues homme »*.

Et non je ne suis pas aigrie.

*Avoue que t’as essayé, je t’ai vu !

Mon sac de fille (ça promet)

Oui oui, en dépit de tout lecteur, je porte un sac à main, avec, comme plein de filles, pleins de fourbi dedans.

Réclamé à corp et à cris par Amaurea, voici donc le contenu fort intéressant de mon sac à main. (oui oui, à main, tu as bien lu).

cest de lart, oui monsieur

c'est de l'art, oui monsieur

Tu trouveras donc, en partant du haut et de gauche à droite (je crois):
-mon casque à moumoute zèbre et son inséparable ami l’ipod touch l(le duo infernal): encore un truc de riche, qui me permet de jouer aux sims 3 et d’écouter de la musique. Enfin pour le casque, surtout à en faire profiter mes voisins dans le métro apparemment.
-le tome 3 de la Roue du Temps de Robert Jordan: alors je sais pas pourquoi, j’accroche, mais ça doit bien faire 2 mois qu’il est dans mon sac et que j’avance pas.
-mon HTC magic: représenté ici par sa housse. parce que c’est un peu ce qui m’a permis de prendre la photo (le téléphone, pas la housse, sois pas débile lecteur)
-mon portefeuille léopard: qu’il faudrait que je songe à changer un jour, pour un truc moins classe mais plus pratique. Parce que là en fait, la poche destinée aux cartes en tout genre s’est vachement élargie, du coup, je retrouve régulièrement toutes mes cartes au fond de mon sac. Dont ma CB…merci pour les frayeurs !
-la câble USB du HTC Magic: indispensable. Non pas pour récupérer des fichiers qui sont dessus, non non, mais pour le recharger (tous les jours en ce qui me concerne)
-un accroche sac, gentiment fourni par l’Affreux d’Amaurea :D. Vachement pratique, n’empêche.
-le câble USB de l’ipod: moi, sans musique dans le métro?! mais ça va pas bien?! (c’est ptet pour ça que je lis moins aussi du coup)
-mes clefs: oui oui, même ma hutte d’ourse ferme à clefs. Puisque je vous le dis.
-baume à lèvres/gloss: mon instant fille.
-une brosse à cheveux avec un miroir de poche: c’est que ça se coiffe une frange, même une ridicule comme la mienne.
-le badge pour le boulot: que j’essaye fréquemment d’utiliser pour passer dans le métro ou ouvrir la porte de chez moi.Forcément, ça marche moins bien.
-une trousse qui contient mes trucs de filles bis, genre euh…mon poudrier, mon crayon noir.(et là je te vois venir à 10 kms, et des tampons !)
-des cartes de je sais plus trop quoi, qui trainaient dans mon sac
-du gel pour se nettoyer les mains (c’est crade Paname)
-une souris…qui sait, imagine que j’ai une LAN surprise, ou un truc du style…Nan mais surtout que normalement j’ai le eeePC avec, mais là j’avais juste la souris quoi. Soit.

Allez, au tour d’Amaurea,de nous montrer son sac ! (elle va croire que je lui en veux après :p). (j’ai hâte de voir sur qui elle av se venger ensuite)