Avatar..Viens du côté bleu de la Force

Je dois avouer que j’avais encore quelques a priori quand j’ai réservé ma place pour le film et que je suis donc allée le voir hier matin.
Un peu plus de 2h30, en 3D, James Cameron…Pocacahontas tout ça…ça avait légèrement de quoi me faire peur. Mais en fait pas du tout.  Si on sent les intrigues arriver gros comme une maison (moi aussi j’ai vu Pocahontas , puis même ce genre d’histoires ne datent pas d’hier) c’est pas pour autant qu’on s’ennuye. Pas une fois je n’ai baillé, regardé ailleurs, me suis étirée ou ait regardé mon portable. Même s’il faut bien avouer je lui ai vu 3 fins alors qu’en fait…pas du tout.
D’abord parce que la 3D se porte très bien au film (et vice versa) et ajoute un côté terriblement immersif. Le monde est juste super beau, la faune, la flore tout est beau et même les méchante bestioles sont juste hallucinantes. Les falaises donnent le vertige (genre quand ils escaladent pour aller chercher les zoziaux ). Et les Na’vis…putain ce que c’est beau un Na’vi. J’adore comment se fait leur « connexion » ou lien spirituel ou ce que vous voulez. Et leur manière de voir tout ce qui les entoure est juste magnifique (si je ne me trompe pas on est proche des animistes non? ;) ).

L’histoire, comme je disais un peu plus haut est un peu bateau et je vais pas m’attarder à expliquer les intrigues ou le synopsis ou ce que tu veux, Allociné le fait très bien pour moi. Et je voudrais pas spoiler pour les 3 tondus et 2 pelés qui ne seraient pas encore allé le voir. Tout ce que je peux dire c’est que j’ai été plutôt contente de la fin du film.
Les acteurs: bah bien hein..Ma foi, j’ai retrouvé des têtes que j’aime bien genre Sigourney Weaver ou Michelle Rodriguez (et un autre mais je sais plus qui c’est, c’est celui qui fait le mec qui cause le Na’vi couramment là…); Le mec qui joue le commercial, t’as juste envie de le taper (y’a comme un air de déjà vu… ;) ) l’autre là qui fait le gros connard bah t’as bien envie de le taper aussi ou de lui acheter un cerveau, le bon stéréotype du gros couillon quoi (non, je n’ai pas dit ricain ^^).

Et en même temps tu te dis « ouah putain qu’est ce que c’est beau » (je sais, je radote). Et tu te dis aussi que l’espèce humaine elle craint quand même pas mal.

En conclusion: un film que j’ai adoré (et encore, c’est pas peu dire), à qui la 3D sied très bien, qui est juste magnifique et qui avait tout pour me plaire. Et surtout…dont je n’aurais jamais voulu sortir. Le retour à la réalité a été un peu dur, je dois bien l’avouer.
Je recommande, mais en 3D et en VO.