1h dans…FFXIII

Parce que je n’ai pas pu résister, et qu’en rentrant chez moi le mardi (de la sortie, of course) j’ai pas pu m’empêcher de faire un petit détour par la boutique de jeux vidéos.

Hormis le fait que ça fait sacrément plaiz’ de voir un FF sur la 360 (j’ai toujours le X-2 en mémoire qui était bien niais à souhait), faut dire que le jeu est quand même sacrément beau.

Du côté des persos, on retrouve un simili Tidus, un simili Wakka et le reste correspond au type Squarenixien (il aiment bien les japs blonds et les brésiliens roux on dirait). Grosse réserve tout de même quant au perso de Vanille, qui m’exaspère déjà avec ses petits couinements (et j’en suis qu’au début ^^).

Quant aux combats, j’étais assez habituée au tour par tour ou au simili temps réel…Bah ça va. On est encore dans le temps réel, j’ai pas trop d’options et de choix encore à faire mais je trouve pas que le système de combat est assez dynamique pour avoir le temps de bien capter ce qu’on choisit (ceci dit, j’émets une réserve, je pense que je trouverai ça un peu mou une fois un peu plus rodée).

Pour le développement des capacités…ça m’a l’air d’être un joli bordel, un peu comme l’histoire des Sphères du X (comme « 10 », pas comme le film que tu regardes le samedi soir tout seul).

Le truc un peu chiant, c’est que pour le moment je me mange du couloir en veux-tu, en voilà et d’après ce que j’ai pu lire sur le net, j’en suis pas encore sorti (encore heureux que ça soit du joli couloir donc). Et beaucoup de cinématiques alors que j’en suis qu’au début.

Bon, bah ça promet pleeeeins d’heures à courir dans les couloirs ( pas très glop donc) et je vais donc essayer de dépasser la limite des 20/25h de tutos ^^. Allez hop, je continue.

P.S: spéciale kassdédi à Tyne pour le perso qui planque son bébé chocobo dans son afro.