Concert des Koffin Kats

La Miroiterie, 18/06

Pour moi les Koffin Kats se situent à un croisement entre punk, psychobilly, avec quelques riffs un peu plus appuyés voire même une petite moshpart (I Saw My friend Explode Today).La voix de leur chanteur se distingue entre 1000 et le jeu du guitariste est très énergique. Le tout donne un ensemble très homogène, mais chaque titre à son truc qui le démarque du reste de l’album. The Bottle Called par exemple est très différente de Severing Ties.

Malgré l’ambiance » cuisson à l’étuvée » , ils ont été assez généreux puisque le concert a duré une bonne heure, une performance vu la chaleur. Aucun regret niveau setlist, d’autant plus que mes préférées et inconditionnelles ont été jouées. J’espérais très fort entendre For Blood et Choke et je les ai eues. Côté jeu de scène, ils assurent. Pas de mini feu de bengale comme Mad Sin, mais un switch d’instruments en règle, bien orchestré finissant par une escalade de contrebasse. La classe !

Le son de la Miroit’ ne rendait pas toujours justice à la superbe voix de Vic Victor ,à la pêche des chœurs et aux différentes transitions (certaine sont vraiment puissantes), mais comme d’hab c’est pour pinailler.

A noter également qu’une des première partie, the Midnight Rovers était également bien sympa, du rock’n’roll à harmonica comme j’aime, avec une reprise des Shadows au poil. Me manquait le canasson et c’est bon, j’y étais.

J’aurais aimé plus de… non rien. Super concert et super groupes. Rien à redire. De plus la Miroiterie est un des seuls lieu que je connais qui fait encore des concert à prix sympa.

Prochaine sauterie outre la fête de la musique à la Manufacture, très probablement Bob Wayne à la Mécanique Ondulatoire.