Les revers d’Android

Je pense avoir maintenant assez de recul sur mon joujou pour, une fois la folie des débuts passée, dire ce qui ne me plait pas.

Pas mal de widgets ou d’applications auraient être natifs du système et  malheureusement ne le sont pas: Gmail Unread Count, AppManager, Taskiller ou encore Astro, et j’en oublie.
En fait, pour avoir un téléphone full fonctionnel avec tout sous la main, il faut passer par la case Market. Je trouve par exemple qu’un raccourci  vers le mode vibreur/silencieux ou un bouton pour l’arrêt de la synchro auto auraient été « logiques ». Mais non, il a fallu pour cela que je rajoute un widget. Toutes les fonctions de base sont bien évidemment accessibles dans les menus d’Android, je ne dis pas que c’est caché, mais juste que leur accès est loin d’être pratique.
Le côté positif c’est que ce n’est pas le choix qui manque pour ces petites choses ^^.

Deuxième bémol, concernant la synchro. Je trouve ça dommage qu’un tel téléphone embarquant Chrome mobile ne synchronise pas les favoris stockés sur le compte Google. Idem pour les RSS on aurait pu avoir un accès rapide à ces derniers. Dommage également que l’accès aux Google Docs ne puissent pas se faire via une appli gratuite et qui fasse tout bien, c ‘est à dire visualisation et édition au moins aux docs type word et excel. Pour avoir ceci, il a fallu que je passe par 2 applis différentes. Certes il y a Thinkfree mais que je trouve tout de même un peu chère. Même souci pour Google Notebook..

En conclusion: pas de doutes, j’aime toujours mon téléphone, mais certains des points évoqués ci-dessus, auraient été logiquement natifs et ne le sont malheureusement pas ce qui laisse une impression de « pas fini » je trouve.. Dommage.